Qui suis-je

présentation d'albin guillaud, législatives 2022

Je vous explique mon parcours personnel et professionnel qui m’a conduit à me présenter à ces élections législatives.

Jeunesse

J’ai 36 ans. Je suis né et j’ai grandi à Saint-André le Gaz (38) dans une fratrie de 3 enfants. Mon père était cantonnier municipal, ma mère nous a élevé puis a été agent d’accueil dans un collège et au conseil général.

Je suis parti à Grenoble pour mes études en kinésithérapie. J’ai également obtenu un doctorat en santé publique 👨🏻‍🎓. Étudiant, j’ai été sauveteur sapeur-pompier aux bords des lacs d’Aiguebelette et du Bourget durant les saisons estivales.

Vie professionnelle et personnelle

Je suis installé depuis 2014 à Saint-Alban Leysse. J’ai travaillé comme kinésithérapeute au Centre hospitalier de Chambéry et au Centre de rééducation de la Croix rouge française de Saint-Alban Leysse avant de m’installer comme kinésithérapeute libéral.

Je suis pacsé et père de deux enfants 👨‍👩‍👧‍👦.

Parcours associatif et engagements

Adolescent et jeune adulte, j’ai entraîné les enfants du club de foot de mon village ⚽.

Après mes études, j’ai fait parti d’une association enseignant et promouvant l’esprit critique, le Cortecs 🧠.

J’explique pourquoi je n’ai pas continué ma carrière de recherche après avoir obtenu ma thèse de doctorat sur les médecines alternatives

Je suis investi depuis 2017 auprès d’associations, collectifs et mouvements (comme les Gilets jaunes en Savoie) avec un objectif : changer le fonctionnement de nos institutions et de notre système politique. Plus précisément, je souhaite :

  • redonner plus de pouvoir aux citoyens, principalement via le RIC Constituant ;
  • redistribuer le pouvoir pour que les décisions soient prises le plus possible au plus petit échelon possible. Comme certaines personnes souhaitent relocaliser l’agriculture ou les emplois, moi, je souhaite relocaliser les prises de décision !

La décision de se présenter aux législatives 2022

J’ai avant tout décidé de me présenter aux élections législatives avec un objectif : donner plus de visibilité localement et nationalement à l’importance d’instaurer le RIC Constituant en France, ou plus simplement :

  • permettre à tous les citoyens sans exception qui le souhaitent de mieux peser dans toutes les décisions qui les concernent,
  • mieux contrôler leurs représentants y compris en dehors des périodes électorales.